samedi 13 janvier 2018

Bonne année 2018 et bilan Calendrier de l'Avent créatif 2017

Hello les ami(e)s,

Je vous souhaite tout d'abord une très bonne année 2018. Qu'elle soit douce, créative et avec la santé !

Pas de "résolutions" pour ma part, simplement de profiter, continuer les changements amorcés en 2017 et continuer le tricot qui me passionne de plus en plus (mais ça on en reparlera tout au long de l'année à travers différents projets).

Pour ce premier article de l'année, je voulais revenir sur le calendrier de l'avent créatif que j'ai fait avec MarjeEva en décembre.

En juin dernier, j'ai proposé à MarjeEva de réaliser un calendrier de l'avent. Oui oui, il fallait bien s'y prendre à l'avance car malgré cela j'ai réussi à envoyer une surprise en retard. 

Tout au long des mois, j'ai réfléchis, acheté des petites surprises, réalisé des choses homemade pour elle et ses filles. Alors j'espère avoir relevé le défi, c'est beaucoup de pression, surtout vers la fin. Mais je suis très heureuse d'avoir fait cet échange avec elle. 

Je vous invite donc à aller voir sur mon Instagram si vous souhaitez voir la totalité des cadeaux qu'elle m'a envoyé (et j'ai vraiment été gatée !!).

Voici toutefois quelques petites images de ce qu'elle m'avait préparé :







Je voulais aussi vous présenter les cousettes que j'ai glisser au fil des jours pour ses filles et pour elle aussi :

Une petite bouillotte sèche, avec des chats dessus. Cette bouillotte contient de l'orge perlé, 2 minutes au micro-onde et c'est parti !



Un sac à projet tricot : pour celui-ci je me suis inspiré des sacs à projet fait par Nathalie (ByNight). Je me suis amusée à tamponner sur du tissu Colimaçon et cie, un mouton (grâce au tampon de Belette Print) sur le tissu et ainsi créer un motif unique. L'intérieur est en tissu étoilé, avec des poches. Le sac se ferme par une pression. (Je suis triste de ne pas pouvoir me refaire le même parce que j'avoue je l'aurai bien gardé celui-là ;-) )







Pour chacune de ses filles, j'ai cousu une jupe Mini-perle, un modèle incontournable pour moi après l'avoir cousue 5 fois. J'ai utilisé (encore) des transferts Cocotte que j'ai essayé d'associer avec la doublure à l'intérieur de la jupe. J'étais contente du résultat et je crois que ça a plu aussi aux Mini Miss de MarjeEva.










Et pour terminer je lui ai cousu un sac Léo de la marque Petit Patron. J'en parlerai dans un article dédié prochainement pour détailler plus longuement cette réalisation. 

En plus de ces petites cousettes, j'ai essayé de choisir des petites surprises provenant d'artisans made in France, parfois locaux, fait à la main. Je remercie entre autres Madelaine et Filibert pour le beau travail des écheveaux teints à la main, Camelir pour ces magnifiques boutons en porcelaine, We fil Etik pour proposer des tissus bio et made in France (la qualité du jersey à l'air vraiment top), Les Petites Porcelaines pour son magnifique travail de céramiste, Lilofil pour ces beaux patrons de tricot, Belette Print pour les beaux tampons... j'en oublie certainement donc je vais m'arrêter là.

En bref, j'ai adoré cette expérience, cet échange. C'était déjà un plaisir de rencontrer MJ en avril dernier, mais préparer tout ces petits cadeaux pour elle, c'était vraiment chouette. Recevoir en échange tous les cadeaux qu'elle m'a préparé ça donne des paillettes dans les yeux tous les jours. Alors MERCI encore MJ ♥

Et vous, vous êtes adepte des calendrier fait maison ? vous en avez déjà fait un "créatif" ? l'aventure vous tente ?

lundi 4 décembre 2017

Le retour des Favoris et découvertes : Automne 2017

Hello les amis !!!

Je reviens avec des petits favoris, ça faisait longtemps !! Alors voici mes 5 coups de cœur ou découvertes du moment.

- Cosmétiques :

Pour cette catégorie, je voulais vous parler d'un savon. Le savon Grenoblois fait par Les Affranchis. Les Affranchis ce sont deux messieurs qui ont ouvert une savonnerie à Grenoble. Je les avais rencontré sur un stand lors du marché des créateurs de Grenoble en mai dernier et j'avais acheté quelques savons (d'Alep et Grenoblois). J'ai laissé le savon d'Alep à mon chéri et j'ai utilisé le savon Grenoblois et j'adore. Il lave bien, ne fond pas trop vite, il sent bon, bref je suis conquise. En plus, c'est local, pourquoi aller chercher plus loin ?!

D'ailleurs, si vous le souhaitez vous pouvez demander à venir visiter leur petit atelier de fabrication. Lors d'un retrait de commande, nous avons eu une visite express, l'accueil est chaleureux et l'envie de partager et communiquer fait plaisir à voir !

Et pour celles et ceux qui habitent loin, ils vendent leur produit aussi en ligne : Les Affranchis.

- Musique :

J'ai plusieurs coup de cœur musicaux en ce moment :

Without you de Avicii


Perfect d'Ed Sheeran


What lovers Do de Maroon 5 


- Couture :



Si vous n'avez pas vu mon article sur la robe Lorelei d'Urban Fairy, je vous invite à aller le voir. Cette robe m'aura aidé à passer le cap des 30 ans. J'ai mis du temps à la faire, mais je me suis appliquée. J'espère pourvoir la reporter dans d'autres circonstance, peut-être avez-vous des idées pour l'accessoiriser pour la porter au quotidien ?



L'autre nouveauté en couture, que j'attendais depuis..... des années et notamment depuis 1 an et demi que j'économise uniquement pour ça, l'arrivée de ma surjeteuse Janome 744D. Après l'avoir utilisée chez une amie, après avoir vu de bonnes critiques partout, je voulais absolument ce modèle. Mon rêve est enfin devenu réalité, je vais pouvoir faire des finitions autres qu'au point zig-zag et aussi coudre plus rapidement et proprement du jersey, youpi ! ça va me changer la vie !!

- Lecture :


Il me semble que je vous avais déjà parlé de la liseuse Kindle que mon mari m'a offert il y a 2 ans. Et depuis, je me suis vraiment réconciliée avec la lecture. 
A la rentrée, je me suis plongée dans la série de La Passe-Miroir de Christelle Dabos. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été emportée comme ça dans une histoire et depuis la fin du tome 3, je suis impatiente de lire le dernier tome 4, vivement !! Beaucoup de monde compare cette histoire à Harry Potter dans le sens où c'est un univers complètement inventé avec des dons (d'animer des objets,de deviner les pensées et pleins d'autres pouvoir). Mais depuis que j'ai terminé les 3 premiers tomes, je suis comme vidée, j'ai l'impression que je n’arriverai pas à lire autre chose si je n'ai pas la suite. Donc si vous avez des livres à me conseiller, de n'importe quel style, policier, romance, science-fiction, fantasy... n'hésitez pas, si vous voulez bien me conseiller de bons livres...

- Tricot :


Dans cette catégorie, j'aimerai citer la jolie boutique Lanae Tricot, gérée par l'adorable Ana. Elle a repris cette boutique l'été dernier et depuis elle propose plein de jolies laines, des ateliers, des soirées tricot... J'ai pu participer à une Knit night début novembre, c'était super chouette. J'espère pouvoir revenir (même si les places sont chères car tout le monde veut venir !). Si vous êtes de passage à Grenoble, je vous invite à lui rendre visite et sinon il y a toujours la boutique en ligne : Lanae Tricot .

lundi 20 novembre 2017

Robe Lorelei d'Urban Fairy

Aujourd'hui je reviens vous parler de couture ! Et c'est la super marque de patron Urban Fairy (créée par la pétillante Elsa) qui est à l'honneur aujourd'hui.

Elsa a d'abord commencé par des vidéos YouTube où elle donne plein de bons conseils autour de la couture, sa passion pour la couture est communicative.
Elle a donc créé sa marque Urban Fairy il y a un an maintenant. En février dernier, elle a sorti le modèle Lorelei. Dès que je l'ai vu, je l'ai acheté. J'ai eu un gros coup de cœur pour la version droite avec les manches longues.

J'ai finalement décidé cet été de me coudre cette robe pour la soirée de mes 30 ans (oui avec une deadline, bizarrement je suis plus "efficace"), fin octobre.J'ai commencé à décalquer le patron ,couper les tissus pendant mes vacances cet été. J'ai ensuite fait tout l'assemblage en septembre et octobre. J'ai pu porter ma robe pour ma soirée.





J'avais choisi d'utiliser un coupon de coton bleu (qui avait servi pour faire l'étole  que j'ai porté à mon mariage) qui vient des coupons Saint-Pierre. J'aime beaucoup ce bleu électrique (même si j'entends mon mari dire qu'il s'agit d'un bleu de travail...). Pour la doublure, j'ai utilisé un voile de coton de chez Stop Tissus, acheté il y a des années. Pour les boutons, j'ai fait la flemme, et j'ai trouvé des pressions tout à fait appropriées.







Pour les modifications que j'ai faites, j'ai tracé une taille 48 pour le haut et une taille 52 pour la taille et les hanches. Au niveau des manches (qui ne sont pas en couture anglaises du coup) j'ai réduit les marges de couture (même en ayant utilisée l'option manches élargies du patron) car j'ai les bras très larges et donc je n'aurai pas pu enfiler la robe sans cette modification.

Si c'était à refaire, je réduirais la longueur de la jupe et je modifierai le corsage pour placer les découpes princesses un peu mieux par rapport à ma poitrine. Mais bon pour un premier essai, je suis assez satisfaite tout de même.

Le patron est vraiment bien expliqué, avec les vidéos à l'appui ça permet de mieux réaliser les étapes un peu plus techniques, vraiment top ! Merci Elsa pour ce travail de qualité et cet accompagnement dans la couture.

Et vous, vous connaissez Urban Fairy ? Vous voudriez faire l'un des modèles de la marque ?

samedi 16 septembre 2017

Mon sac de plage !

Alors oui les vacances sont terminées (depuis 1 mois déjà !) et moi je vous parle de plage. Bah oui mais c'est que ce sac j'aurai aimé vous le présenter avant de partir en vacances, et puis je n'ai pas eu le temps de prendre les photos, ensuite j'aurai aimé prendre des photos SUR la plage, mais mon fils en a décidé autrement le jour où cela aurait été parfait, bref, du coup ce sac de plage n'est plus vraiment un sac de plage maintenant...

Mais je voulais quand même vous le présenter.

Pour la réalisation de mon sac de plage, j'ai utiliser le tutoriel du blog Jane Emilie . J'ai suivi le tuto et je n'ai pas rencontré de difficultés particulières.

J'avais en tête l'idée des tissus que je souhaitais utiliser :l'extérieur en marinière et jean et l'intérieur en couleur corail. J'ai donc utilisé un restant de jersey marinière (le même que pour mon t-shirt Arsène) et j'ai recyclé une tunique corail pour l'intérieur (qui m'a servi aussi à faire une jupe longue pour ma fille !). Le jersey et le tissu corail étant très fin, j'ai tout entoilé et même ajouté une triplure pour que le sac ait plus de tenue.



Pour le tissus de la poche zippée, ce sont des chutes et j'adore mettre des tissus colorés pour les poches et j'adore les poches aussi (si vous n'aviez pas encore compris...). 





Je suis très satisfaite de ce sac, il est de taille parfaite, ni trop grand, ni trop petit et maintenant il me sert de sac pour aller à la piscine. Même mon chéri qui a observé mon sac quand j'avais le dos tourné, m'a dit "il est bien cousu, on ne dirait pas que c'est toi qui l'a fait" ... contente de "l’impressionner" parfois avec mon "talent" ahahah.

Ce modèle ci me plaît bien, mais j'ai une idée pour en refaire un autre pour l'automne-hiver dans un tout autre style...

Et vous, quel modèle de sac vous préférez ? Avez-vous des tutos à me conseiller ?

samedi 2 septembre 2017

Combi Marelle de Les Fusettes (et transfert Cocotte, encore !)

Comme promis, je reviens avec un second article pour vous parler des transfert Cocotte et aussi l'occasion de vous présenter une couture pour enfant, la Combi Marelle de Les Fusettes.

Cela faisait un moment que je souhaitais réaliser ce modèle et puis quand j'ai discuté avec Alexa pour tester le transfert, c'était l'occasion de me motiver à le faire et de tester le transfert sur du textile !


C'est un patron qui propose donc une version chemisier et une version combishort. J'ai choisi pour ce premier test, le combishort. Les tailles vont du 3 au 9 ans. J'ai donc décidé de faire une taille entre 3 et 5 ans (mais comme vous pourrez le voir, le short est un peu long pour la miss, mais au moins elle pourra le remettre l'an prochain :-) ). 
Les explications sont assez claires, il y a une petite erreur sur le montage de la partie short (mais comme mon patron est assez ancien, peut-être que cela a été corrigé depuis) et la partie concernant la patte de boutonnage qui n'est pas très claire pour moi car sur le schéma technique, le col semble être bord à bord, alors que dans la réalité, il y a un écart pour faire place à la patte de boutonnage (tout comme s'est présenté sur le modèle cousue par la marque d'ailleurs).

Les tissus proviennent de chez Toto pour le coton bleu et d'une robe Monoprix (devenue trop petite et dont j'adorais le motif, et la bonne nouvelle c'est qu'il m'en reste un peu pour d'autres projets !) pour celui à motifs.

Voici donc les photos de ma réalisation :

 


Au départ je voulais faire toute la combi en bleue et faire les parties contrastantes avec le tissu à motifs, mais je n'avais plus assez de coton. Du coup, j'ai choisi d'inverser les parties contrastantes pour le haut et le bas en fonction du tissu principal, et j'adore le résultat. J'ai choisi de poser des boutons pressions car avec une petite fille qui a des pipis de dernière minute, c'est in-dis-pen-sable pour le côté pratique.



Et pour finir, la touche finale, l'ajout du transfert Cocotte. Pour rappel, j'avais choisi le modèle La fée . Pour la pose sur du textile, c'est tout facile, il faut bien attendre que cela refroidisse et le tour est joué. Pour l'entretien et par précaution, je lave le vêtement sur l'envers et pour le moment, il a une tenue parfaite.
 



Bon, je pense que vous l'aurez compris, je suis ravie de cette cousette (et assez fière je dois le reconnaitre ^^ ), entre le modèle et l'association des tissus, j'adore ! J'ai pris mon temps pour faire les choses soignées et ça en est que plus gratifiant. (Et une dernière photo pour terminer ;-) )


Et vous, quels sont les patrons de couture pour enfant que vous réalisez ? Avec quoi vous aimez customiser les vêtements de vos enfants (ou bien de vous même) ?

Je profite de cet article pour remercier Alexa pour sa confiance, qui m'a permis de tester ces chouettes transferts et aussi du coup de m'avoir motiver à coudre ce projet que je voulais faire depuis longtemps. 

Je vous rappelle qu'il vous reste une semaine pour participer au concours sous cet article pour remporter un transfert Cocotte, alors foncez !

samedi 26 août 2017

J'ai testé pour vous : les transferts Cocotte (tuto et surprise !)

Je reviens après cette pause estivale du blog, pour vous présenter les transferts Cocotte.

La créatrice des écharpes de portage Colimaçon et Cie (qui vend aussi du tissus au mètre pour réaliser soi-même son porte-bébé dont je vous avais déjà parlé ici) propose désormais des transferts pour apposer sur vos créations. Alexa a eu la gentillesse de m'envoyer deux transferts Cocotte pour tester sur deux supports différents.

Ces transferts sont labellisés OEKO-TEX, certifiés REACH, et made in France (donc c'était fait pour moi, ahah). Les dessins proposés sont poétiques et originaux, il y en a pour tous les goûts.

Vous pouvez retrouvez tous les transferts Cocotte à l'adresse suivante : www.transfert-cocotte.fr

La première impression lorsque j'ai reçu les transferts, c'est la qualité du produit. Le packaging est joli (peut-être tenter de trouver une alternative au film plastique pour l'emballage ?), le tranfert est bien protégé et il y a toutes les indications pour la pose du transfert. A première vue, la colle semble "épaisse" .

Du coup pour tester le premier transfert (j'ai choisi ce modèle ci : Les Feuilles Bleues ), j'ai voulu tester sur du verre. Je vous ai donc fait un petit tuto pour réaliser ce joli pot en verre pour y ranger des pinceaux (ou des crayons, ou ce que vous souhaitez) :

Photo du résultat final



Pour cela il suffit donc :

- d'un pot en verre



- d'un transfert Cocotte



- d'un fer à repasser



- et des rubans ou autre pour décorer le pot en verre.

Pour me faciliter la vie lors de la pose du transfert, j'ai maintenu le transfert sur le pot avec du scotch :




J'ai appliqué mon fer à repasser (préalablement chauffé sur le mode "soie" ) sur le bocal, cette partie est délicate surtout sur un support arrondi comme l'était le mien. J'ai fait "rouler" le fer et le bocal pour que tout le transfert soit en contact avec la chaleur.

J'ai ensuite attendu que cela refroidisse pour enlever la feuille protectrice.

J'ai ajouté un ruban sur le haut du pot en verre et du sable dans le fond (si vous en avez rapporté de vos vacances, c'est l'occasion de l'utiliser ;-) ), ainsi les pinceaux tiennent bien en place.



Et voilà, vous avez obtenu votre petit pot décoré.

Au niveau de la tenue à l'eau, j'avouerai que pour ma part ce n'est pas au top, mais la surface n'étant pas plane, ce n'est pas évident de coller comme il faut le transfert et donc qu'il soit parfaitement appliqué pour qu'il résiste au lavage. Le lavage léger à la main est possible, mais je ne conseille pas un lavage en lave-vaisselle.

J'ai également un second transfert à tester (celui-ci : La fée ) que je présenterai dans un prochain article. Restez pas loin du blog  ou suivez moi sur les réseaux sociaux pour rester informés.

Et vous, utilisez-vous des transferts pour vos créations ? Avez-vous envie d'essayer ? Est-ce que les transferts Cocotte vous tentent ? J'attends vos commentaires.

SURPRISE !!

Et parce que j'ai envie de vous faire plaisir, je vous propose de remporter un transfert Cocotte de votre choix (hors édition limitée). Pour cela rien de plus simple, vous me laisser un commentaire sous cet article en spécifiant quel transfert vous auriez envie d'avoir et sur quelle réalisation vous souhaiteriez l'utiliser. Si cela vous fait plaisir (mais pas obligatoire), vous pouvez aussi suivre la page Facebook de Cocotte le transfert textile distingué et ma page Facebook. Vous avez jusqu'au samedi 9 septembre minuit pour participer. Le tirage au sort aura lieu le dimanche 10 septembre.

Edit : le concours est terminé, c'est Bulles de plume qui remporte le transfert de son choix. Bravo à toi !!