lundi 24 avril 2017

Châle Renaicendres de Fille D'Hiver

Ahhh enfin du tricot sur ce blog !

Depuis que je regarde des podcasts créatifs sur YouTube, il est difficile de passer à côté de toutes ces tricoteuses talentueuses. D'ailleurs, la première "podcasteuse" créative que j'ai suivi, c'est Charlotte alias Fille d'Hiver.

Cette fille est vraiment douée, en tricot, en couture, et en dessin. Dernièrement elle a créé sa boutique en ligne de goodies pour le tricot et a également créé deux designs en tricot, un châle qui s'appelle Renaicendres et un gilet qui s'appelle Aube.


Je me suis donc décidé à réaliser son châle Renaicendres. Et quitte à faire un vrai beau tricot, autant choisir de la vraie belle laine. J'ai jeté mon dévolu sur les laines de Squirrel's Yarns. Lisa teint à la main ses beaux écheveaux. N'ayant pas de bobinoir, elle a même eu la gentillesse de mettre en pelote ma commande, bref, j'étais prête à démarrer ce châle. D'ailleurs Charlotte a organisé un KAL pour les deux designs qu'elle a créé. Au départ, je n'avais pas forcément dans l'idée d'y participer mais finalement j'ai reçu laines et aiguilles à temps, c'était l'occasion de me lancer et en plus, entourée d'autres tricoteuses (débutantes également ou non d'ailleurs), c'est encore plus motivant.

Finalement, ce tricot est un plaisir du début à la fin. Les laines sont douces, le modèle fait qu'on ne s'ennuie pas. Malgré tout ça, je n'ai pas réussi à le finir dans les temps du KAL mais je l'ai terminé tranquillement chez moi (premier vrai tricot mais à la vitesse de l'escargot ^^). Il est possible que je le refasse dans d'autres coloris mais je verrais à la fin de l'été.

Bref, après tout ce bla-bla, passons aux photos :











Alors oui, vous remarquerez qu'il n'est pas parfait, mais franchement, pour moi il est tout à fait portable et je suis très fière de cette réalisation qui m'accompagne tous les matins, c'est parfait pour le printemps !

Et vous, est-ce que vous tricotez ? Quel modèle vous tente ? Qu'avez-vous déjà tricoté ?

J'en profite pour vous dire que je serais présente à la Fête de la laine à Clamart qui a lieu du 29 avril au 1er mai. J'y serais le samedi et je pourrais rencontrer mon idole (coucou Charlotte ^^). Lisa de Squirrel's Yarns sera également présente. J'aimerai beaucoup voir les laines de By Simone et pleins d'autres également.

samedi 25 mars 2017

Coudre Erell

Contente de vous retrouver pour vous parler d'une nouvelle cousette. J'ai reçu pour mon anniversaire (encore) le livre Coudre le Stretch de Marie Poisson. Et je suis ravie de cette découverte.
Ce livre est une mine d'or d'informations et de techniques pour coudre les tissus stretch. J'ajoute que j'ai eu un coup de cœur aussi pour la maison d'édition La Plage qui réalise de très beaux ouvrages, tel que celui-ci.

L'avantage des (nombreux) modèles et versions possibles, ainsi que la large gamme de tailles qui commence du 34 jusqu’au 52, permettent de coudre tous ses basiques en tissus stretch.

Du coup, dans le temps que j'ai pour coudre (c'est-à-dire très peu), je me suis décidée pour Coudre Erell. C'est un t-shirt à manche kimono, 2 pièces et une encolure, youpi ! la cousette simple et efficace. J'ai utilisé un jersey kaki bio de chez Tissus Papi, la qualité du tissus est remarquable et il est très doux à porter.

Voici donc ma réalisation portée :
  


Il est parfait pour les beaux jours. Doux, léger, j'apprécie beaucoup la forme. J'ai enfin mon t-shirt kaki qui manquait dans ma garde-robe. Je suis très susceptible d'en faire d'autres, mais avant j'aimerai tester d'autres modèles du livre.

Et vous, avez-vous ce livre dans votre bibliothèque ? Quel modèle vous plait le plus et lequel aimeriez-vous faire ? J'attends vos réponses dans les commentaires.

mercredi 22 février 2017

Gilet japonais modifié


Aujourd'hui je vous présente une pièce que je n'ai pas l'habitude de coudre, un gilet. Et pourtant c'est une pièce qui manque cruellement à ma garde robe (oui après ma deuxième grossesse, je suis en plein réflexion de ce que je veux vraiment dans mes placards et il faut que je m'active pour renouveler ce qui ne me plait plus). En janvier j'ai donc réussi à coudre, le Gilet Japonais modifié (patron gratuit) de ODV.

J'avais acheté un jersey de viscose couleur rouge/rose corail au marché Saint-Pierre il y a déjà 1 an et demi. Il est assez fin donc heureusement que les températures ont un peu remonter.

Pas de difficultés particulière pour la réalisation du modèle, les explications même succinctes suffisent à comprendre l'assemblage du gilet. Cela m'a permit de découvrir un point de ma machine à coudre que je ne connaissais pas et qui est parfaitement adapté pour la couture de tissus extensibles, le point overlock fermé. ça donne un aspect "surjeteuse" qui est assez sympa et ça évite de faire une couture droite pour ensuite surfiler. Juste ce n'est pas aussi rapide qu'une couture à la surjeteuse (je ne désespère pas, en octobre, je devrais avoir le graal !).

Je vous laisse avec les photos :




Au niveau de la taille j'ai choisi la plus grande des deux, mais j'ai surtout apporté une modification au niveau des manches. Quand j'ai essayé le gilet, les manches étaient bien trop larges sur moi. J'ai donc réduit au niveau du poignet de 7 cm et j'ai retracé la manche de ce point jusqu'à la couture du corps du gilet (je ne sais pas si c'est très clair mes explications...). Les manches sont bien mieux ajustées et cela me convient mieux comme ça.

J’avoue après l'avoir porté plusieurs fois (au moins une fois par semaine), il me semble un peu long à l'arrière pour ma petite taille. Je songerai à raccourcir le dos lors d'une prochaine réalisation. En tout cas c'est un modèle agréable à porter et si j'en ai l'occasion, je le referais.

Et vous est-ce que ce modèle vous tente ? L'avez-vous déjà réalisé ?

lundi 30 janvier 2017

Jupe 1001 perles d'Ivanne S.

Je vous en parlais dans cet article, j'avais bien envie de coudre la version adulte de la Mini-perle, la jupe 1001 perles d'Ivanne S.

J'ai donc reçu le patron pour mon anniversaire et j'ai commencé tout de suite à réaliser une version D (en forme de tulipe) en jean avec du passepoil beige. Pour les poches, j'ai utilisé une chute d'un coton à motifs géométriques.  J'ai posé un biais au lieu de surfiler les poches.

J'aime beaucoup le résultat obtenu et je suis encore plus satisfaite de m'être appliquer dans chaque étape de la réalisation.

Place aux photos (vous noterez que j'ai donné de ma personne pour ces photos qui ont été prise lorsque les températures étaient bien en dessous de 0) :





J'ai pour projet d'en faire une version sans plis avec poche en lainage à carreaux, une version sans plis et sans poches en version jupe longue dans un jersey viscose très fluide... bref j'ai envie d'en faire 1001 versions et vous ?

(et merci à ma gentille photographe qui a bien eu froid également le temps de faire ces photos !)

lundi 5 décembre 2016

Robe Zélie de Les Fusettes


Je reviens aujourd'hui pour vous parler de la robe Zélie de Les Fusettes. C'est encore une fois Dangoumette qui m'a donné envie de faire ce patron.
L'année dernière j'avais reçu pour mon anniversaire, le patron ainsi que du tissu Bye Bye Birdie de l'Atelier Brunette et je savais déjà que ce serait le combo parfait.

Ayant un peu peur de sacrifier mon joli tissu, j'ai tout d'abord réalisé une toile dans un coton du marché Saint-Pierre. J'ai donc constaté que la taille choisi était la bonne. J'ai cependant réduit la longueur de la jupe (car je ne suis pas très grande) et j'ai surtout ajouté des poches dans les coutures.

Je suis donc passée à la réalisation de ma version finale, et j'aime beaucoup le résultat :






Ce que j'apprécie avec cette marque de patrons c'est que cela taille jusqu'au 52, ce qui est agréable lorsque l'on recherche des modèles "grande taille". Les explications du livret sont claires avec des schémas. Le petit détail coup de coeur, reste la goutte au niveau de l'encolure, j'adore ! Je recommande chaudement cette marque et ce modèle !

Vous l'aurez compris, j'aime vraiment ce patron, et je pense que je ferais la version blouse dans un joli plumetis bleu.

De plus, la marque propose également des patrons pour enfant, j'ai d'ailleurs le patron de la combishort Marelle à réaliser, je viendrais en parler lorsque je l'aurai faite. (et la jupe Alix aussi me fait de l'oeil...).

Et vous, connaissez-vous cette marque ? Avez-vous envie d'essayer un de leur modèle ? Quel modèle avez-vous réalisé ?


mercredi 26 octobre 2016

J'ai testé pour vous : les chaussures 1083

Dans ma démarche pour essayer de consommer mieux, j'ai commencé par la découverte de la marque 1083.


1083 est une marque française qui fabrique principalement des jeans et des chaussures éco-conçues en France.

J'ai donc testé depuis janvier une première paire de chaussure, le modèle 951



Après deux jours de léger inconfort, je me suis retrouvée tout l'hiver comme dans des chaussons. Les chaussures sont souples et vraiment je n'ai pas eu mal au pieds de tout l'hiver. Ces chaussures sont assez neutres et passent avec beaucoup de tenues variées et c'est très appréciable. Je les ai ressorti depuis quelques semaines et j'en suis toujours aussi contente.

Début juillet, il commençait à faire chaud et après avoir tué mes ballerines sur la Dune du pyla en mai dernier, il fallait me résoudre à réinvestir dans ce type de chaussures confortables et passe partout. J'ai donc décidé encore une fois d'y mettre le prix en espérant conserver ses chaussures plus d'une saison (ce qui est en général la durée de vie d'une paire de ballerines) et j'ai jeté mon dévolu sur le modèle 942 en coloris beige.



J'apprécie vraiment ce modèle. De même que pour les sneakers, il m'a fallu deux jours pour les "faire" et ensuite j'ai pu passer un été tranquille sans avoir mal aux pieds. J'ai choisi le cuir pour pouvoir les porter à la mi-saison si le temps le permet et même lors des grosses chaleurs, c'était carrément supportable. 

Je suis tellement satisfaite de ces chaussures que j'ai réussi à convaincre mon cher mari d'investir également (qui hésitait à se racheter une paire de Caterpillar), il a finalement essayé et choisi le modèle 902 en noir (évidemment).

 En les essayant il a accroché tout de suite, niveau confort au top, et pourtant il a le pied large. Il les porte tous les jours et pour le moment il en est satisfait. Il a également acheté des jeans mais comme c'était en précommande pour le moment je ne peux rien vous dire à ce propos.

J'envisage moi aussi d'investir prochainement dans un jean, ma grossesse étant terminée, je peux me rhabiller normalement et comme je ne compte pas avoir d'autres enfants je peux investir dans un jean qui semble de qualité et made in France. Ce sera l'occasion de vous faire un retour sur les jeans 1083 lorsque j'aurai testé.

En tout cas c'est une marque qui me parle, qui cherche sans cesse à innover et dont l'esprit devrait inspirer de nombreux entrepreneurs en France (et non je n'ai pas été payé pour en parler ;-) ).

Et vous, connaissez-vous cette marque ? Est-ce que vous êtes sensibles aux vêtements made in France ? Quel budget vous mettez dans vos vêtements/chaussures ? Préférez-vous acheter peu mais cher ou beaucoup d'articles à bas prix ? N'hésitez pas à échanger vos avis dans les commentaires, je serais ravie de discuter avec vous.

samedi 22 octobre 2016

Revue beauté : les produits Lamazuna

Début juillet, j'ai passé commande sur le site de Lamazuna car il y avait une petite promo et j'ai donc commandé le coffret zéro déchet car je voulais tester plusieurs de leurs produits.


 Photo du site Lamazuna

Ce coffret contient donc : un dentifrice solide, un déodorant solide, un shampoing solide et un oriculi.
Après plusieurs mois d'utilisation, voici mon avis sur les produits.

- Dentifrice solide à la menthe poivrée :

Mon avis sur ce dentifrice est mitigé. En effet, au niveau de l'efficacité, je n'ai rien à redire, il mousse plutôt bien et nettoie bien les dents. L'haleine est fraîche sans que ça arrache la bouche. Par contre le packaging pour la formule de l'époque n'est pas du tout adapté. Au bout d'une semaine d'utilisation, mon dentifrice a "fondu" et s'est décroché du batonnet. Alors je l'ai mis dans un petit pot afin de pouvoir l'utiliser jusqu'au bout mais pour moi ce systeme de batonnet n'est pas le plus adapté (notamment pour emmener en weekend ou en vacances).
A noter : La marque a cependant améliorée la formule de ce dentifrice afin qu'il soit plus résistant et ne fonde plus. Je trouve ça plutôt chouette qu'une marque se remette en question et soit réactive afin d'améliorer ses produits.

Je ne pense pas testé cette nouvelle formule, et me tournerai vers la marque Pachamaimai qui propose un dentifrice solide dans un pot, avec des recharges qu'il est possible de racheter par la suite.

- Déodorant solide au Palmarosa :

C'est la première fois que je testais un déodorant solide et pour le coup c'est plutôt une mauvaise expérience. J'ai eu des irritations très rapidement, je ne sais pas quel ingrédient me dérange mais du coup je ne peux pas utiliser ce déodorant. Au niveau de l'efficacité, pour ma part c'était un peu juste pour tenir une journée sans odeur.

J'aimerai beaucoup testé les déodorants Schmidt's qui propose des compositions sans bicarbonate de soude pour les peaux sensibles et je pense me tourner vers la version en stick qui se rapproche de mon Dove que j'apprécie particulièrement.

- Shampoing solide cheveux normaux au pin sylvestre :

Ce shampoing est vraiment le coup de cœur de ce coffret. Il nettoie bien les cheveux, sa forme permet une utilisation facile et son odeur n'est pas désagréable. Mes cheveux ont du volume et ne regraissent pas du tout en racine (comme cela pouvait être le cas avec des shampoings "traditionnels" au bout de 2 jours).

Je serai susceptible de racheter ce shampoing, après son prix me rebute un peu. J'attends de voir combien de temps il va durer et en parallèle j'aimerai tester les shampoings solides fait maison aussi.
 

- Oriculi :

Ce petit outil permet de nettoyer ses oreilles sans utiliser de coton tige. j'avoue que ce n'est pas encore totalement un réflexe mais le peu de fois où je l'ai utilisé, je le trouve tout à fait efficace.

J'utilise toujours régulièrement des cotons tiges bio en parallèle.


Et vous, connaissez-vous cette marque ? Quel produit avez-vous testé, et qu'en avez-vous pensé ? N'hésitez pas à partager vos avis dans les commentaires.